La qualité de l’air intérieur : une composante importante de l’habitat d’aujourd’hui et de demain

Nous passons une grande partie de notre vie dans des espaces clos, la qualité de l’air intérieur a donc une grande importance. Les résultats d’une étude menée par l’IFOP révèle qu’un français sur trois a déjà ressenti une gêne liée à la qualité de l’air intérieur.

Ce constat amène à s’interroger sur les conséquences de la qualité de l’air sur la santé dans l’habitat d’aujourd’hui et de demain.

La qualité de l’air intérieur : un sujet qui préoccupe les français

La qualité de l’air et plus particulièrement l’impact qu’elle peut avoir sur la santé préoccupe plus de 80% des français. Un sondage réalisé par l’IFOP montre que plus les individus sont âgés, plus ils sont inquiets à ce sujet : ils passent ainsi de 69% pour les 18 à 24 ans, à 81% pour les 35 à 49 ans, pour atteindre 83% pour les 50 à 64 ans.

Santé et qualité de l’air intérieur

De nombreuses études mettent en évidence le lien entre la santé et la qualité de l’air intérieur. L’observatoire de la qualité de l’air intérieur distingue notamment les effets liés à de courtes expositions à des concentrations élevées de polluants (irritations de la peau, problèmes respiratoires, nausées, …), des effets d’une exposition de longue durée à de faibles doses (pathologies respiratoires, neurologiques ou cardio-vasculaires).

D’après Denis Charpin, chef du service de Pneumologie de l’Hôpital nord de Marseille, ces problèmes de qualité de l’air intérieur et d’excès d’humidité notamment, concernent près de 50% des bâtiments ce qui fait de la qualité de l’air intérieur une question de santé publique. Un dossier de presse du FFTB affirme qu’un logement humide qui contient des moisissures augmente de 52% le risque de développer des maladies respiratoires.

La qualité de l’air dans l’habitat de demain

Aujourd’hui, un logement sur cinq en France est dépourvu de système de ventilation. La nouvelle règlementation thermique (RT 2012) fixe des exigences élevées en matière d’isolation et d’étanchéité à l’air qui oblige à  choisir un système de ventilation performant qui permettra d’évacuer correctement les composants allergiques qui polluent l’air intérieur et d’éviter l’humidité et la prolifération des moisissures.

La qualité de l’air intérieur est une composante essentielle de l’habitat, tant pour ceux d’aujourd’hui que pour ceux de demain. Elle joue un rôle important sur le confort et la santé des occupants d’un logement. Pensez donc à faire le nécessaire pour obtenir une bonne qualité d’air intérieur.