Le meilleur des objets connectés pour votre rénovation énergétique

Nous avons déjà abordé le sujet des objets connectés dans un précédent article, leur évolution en France et leurs bénéfices apportés au quotidien. À savoir que dans une étude de Harris Interactive, deux du top 3 des objets connectés classés par niveau d’intérêt s’avèrent utiles dans le cadre d’une rénovation énergétique :

  • Les chauffages connectés et thermostats intelligents
  • Les compteurs d’eau, de gaz et d’électricité connectés

Mais dans ce panel d’objets connectés, voyons quelques uns des meilleurs :

  •  Qivivo est le thermostat intelligent « made in France » , il est compatible avec la plupart des systèmes de chauffage. Son installation est facile et rapide. Grâce à ce thermostat, la consommation s’adapte en fonction de la présence dans un foyer et détermine les habitudes de vie. Il prend en compte aussi bien les saisons que la position du logement par rapport aux conditions climatiques. Il est l’un des plus abordables du marché, il faut compter 99,90€ hors pose, 170€ pose comprise. Les économies d’énergie permettent une rentabilité plutôt rapide pour ce petit objet !

Qivivo-senova

  • Dans la même catégorie des thermostats intelligents, nous retrouvons aussi Nest de l’imposant Google. Il se différencie par son design : un simple boîtier minimaliste qui se contrôle comme une molette. On retrouve les mêmes autres fonctions que les autres thermostats intelligents du marché. Il faut compter minimum 219€ pour celui-ci. L’ergonomie et la qualité des analyses de la consommation sont des éléments de différenciation sur ce marché.

nest-thermostat-auto-away-senova

  • Outre le réglage des températures, l’économie d’énergie peut aussi se faire sur l’électricité : LIFX propose une application pour contrôler à distance toutes les ampoules de sa maison. Avoir oublié d’éteindre la lumière dans le garage, vouloir au contraire laisser allumer celle de l’entrée pour faire croire à une présence dans la maison pendant un moment donné (et non pendant une – trop – longue durée)… Autant de situations pour lesquelles LIFX intervient.

LIFX-objet-connectes-senova

  • Les prises et multiprises connectées permettent de gérer des télévisions en veille, des box internet, de l’électroménager. Ne serait-ce que les couper pendant la nuit se ressent sur la facture finale. Les acteurs sont nombreux, on y retrouve par exemple Edimax, Orange, Aruco, Pluzzy ou encore Thomson. On peut se douter que les prix sont donc variables : de 15€ à 70€ suivant les fonctions.

edimax-senova-objets-connectes

  • Une simple fuite d’eau qui n’est pas détectée à temps peut engendrer de sérieux dégâts des eaux et d’infiltrations. Pour ce, l’objet connecté Wally met en place un état des lieux en temps réel de la maison : fuites d’eau, variation du taux d’humidité, température. Il est vendu à 260€ HT.

wally-home-fuites-senova

  • Dans les compteurs d’énergie connectés, nous relevons bien sûr Gazpar et Linky de Grdf/Erdf. Ils permettent de consulter directement son taux de consommation et vérifier qu’il n’y ait pas d’erreur dans la facture. Pour plus d’informations sur les bénéfices de ce genre de compteur, vous pouvez retrouver notre article sur Gazpar.

gazpar-domotique-senova

À savoir que, selon une étude de Goldman Sachs, le marché potentiel est estimé à 1,5 milliards de compteurs connectés.

Dans le cadre d’une rénovation énergétique, vous pouvez aussi vous adresser à nos professionnels Sénova, nous pouvons vous accompagner pour rendre votre habitat plus économe et plus sain.

Les objets connectés : source de confort, d’économie et de sécurité dans votre logement.

Depuis le 9 mars 2015, chaque logement doit obligatoirement être équipé d’un détecteur de fumée. Au lendemain de cette application de loi, nous vous invitons à faire un tour d’horizon de ces objets connectés qui rendent votre vie plus belle et votre habitat plus confortable. Quelle est leur utilisation actuelle en France ? Quels bénéfices en tirer ? Quelles évolutions sont à prévoir ?

Les français et les objets connectés : un amour naissant.

Plusieurs études lèvent le voile sur l’utilisation des objets connectés par les français : on apprend qu’à peine plus d’un quart d’entres eux en possèdent au moins un. Ce chiffre s’explique en partie par un manque de conscience de la présence d’objets connectés dans leur quotidien.

Au niveau des équipements, l’audiovisuel prend la tête du classement : le plus présent est la télévision connectée (56%) suivie par les appareils Hi-Fi ou Home cinéma (33,8%). Les ouvertures motorisées sont également très ancrées dans les achats des français (volets, stores et brise-soleil à 32,6%, portes de garage et portails à 20,4% et portes d’entrée à 7,7%).

L’intention d’achat est quant à elle plus élevée : plus d’un tiers des sondés prévoient d’investir dans la connectivité de son logement. Les systèmes de régulation de chauffage (37,2%) et de protection de fenêtres (32,3%) sont la priorité des français. Suivent les caméras de surveillance (24,5%) et les systèmes d’alarme (31,2%). Egalement, le contrôle des appareils luminaires intérieurs (25,9%) et extérieurs (14,7%) ou la capacité de couper le courant à distance (21,3%) font partis des intentions d’achats majeurs.

Le logement connecté, bénéfique pour votre qualité de vie.

Le premier bénéfice recherché par les français : le confort (48%), suivi par l’économie d’énergie (18%) et la sécurité (16%) :

  • Le confort

En simplifiant la gestion de votre logement, vous gagnez en confort. Généralement, tout se passe via une application installée sur votre téléphone ou tablette : le logement connecté vous permet de piloter à distance vos appareils électroménagers, et de les faire communiquer entre eux. De cette manière, votre habitation fonctionne plus facilement.

  • L’économie d’énergie.

Le confort thermique est l’un des souhaits majeurs chez les ménages. En optant pour des thermostats connectés, vous régulez votre température, consommez de manière plus intelligente et économisez de l’énergie ! Sur le marché, les marques Nest de Google, Wiser de Schneider Electric, Wuivivo et NetAtmo sont les plus connues. Il faut compter un minimum de 200 euros pour acquérir cet objet connecté.

  • La sécurité

Avec un cambriolage toutes les deux minutes, la sécurité est une préoccupation majeure en France. L’intention d’achat portée sur les ouvertures motorisées le prouve : les français ont la volonté de fermer les portes à distance afin d’éviter les intrusions. Des entreprises se basent déjà sur ce constat pour offrir des solutions de télésurveillance connectée, permettant aux utilisateurs de voir ce qu’il se passe depuis leur téléphone. En termes de caméras connectées, vous pouvez vous renseigner auprès des marques D-Link, Devolo et iZon et prévoir un budget d’environ 100 euros. Egalement, la prévention contre les risques d’incendies est rendue possible par les objets connectés.

Quel avenir pour le logement connecté ?

D’après une étude, les français imaginent un logement capable d’anticiper les besoins de ses habitants. 23% des répondants rêvent d’un ordinateur central muni d’une voix capable de dialoguer, alors que 20% se voient utiliser un thermostat intelligent qui règle la température de chaque pièce. Enfin, 14% partagent un rêve original : un réfrigérateur qui élabore des recettes en fonction des produits qu’il contient !

Et vous, quel est votre rêve pour votre habitat ?

N’hésitez pas à partager votre point de vue et votre logement rêvé en commentaire d’article (ci-dessous) !

Sénova est un bureau d’études ayant pour mission de vous accompagner dans l’amélioration de votre habitat pour le rendre plus économe, plus confortable et plus sain. N’hésitez pas à prendre contact avec nous pour découvrir comment nous pouvons vous aider !