Le ministre de la Ville et le PDG d’Air France en visite chez Sénova !

François Lamy, ministre délégué auprès de la ministre de l’Egalité des territoires et du logement, en charge de la Ville et Frédéric Gagey, PDG d’Air France sont venus encourager toute l’équipe de Sénova IDF dans sa mission en faveur de la ville durable et de la transition énergétique des bâtiments !

Quelles photos de cet évenement :

IMG_8550 IMG_8551

IMG_8552

IMG_8553

IMG_8554

IMG_8555

IMG_8556

« Energie Partagée » : Sénova investit dans la transition énergétique

Sénova ancre son action depuis toujours dans la perspective de la transition énergétique dont il souhaite être un moteur par ses services et accompagnements. Sénova soutient également les initiatives tierces s’incrivant dans la même démarche et c’est pourquoi Sénova a décidé d’investir dans la transition énergétique par l’intermédiaire de l’association « Energie partagée » qui accompagne, finance et fédère les projets citoyens de production d’énergies renouvelables et de maîtrise de l’énergie.

Energie partagée

« Energie partagée » ou le financement citoyen de la transition énergétique

« Energie partagée », association de loi 1901 est le fruit d’une réflexion collective entre les acteurs de deux sphères aux intérêts similaires : la finance solidaire et la transition énergétique. Le mouvement a commencé par l’initiative pionnière de l’association Phébus – aujourd’hui Hespul – qui a lancé le premier raccordement de panneau solaire photovoltaïque au réseau national d’électricité en 1991 grâce à un financement citoyen. L’idée fait son chemin dans le milieu associatif par la création de Solira Investissement et le lancement de divers programmes européens de ce type. Mais c’est 2009 que les acteurs référents français des énergies renouvelables et de la finance solidaire (Solira, Société financière de la NEF, Enercoop) décident de se mobiliser ensemble et de créer le mouvement « Energie partagée » pour fédérer au niveau national le financement citoyen de la transition énergétique.

Qu’est-ce qui distingue la finance de marché de la finance solidaire ? Alors que la première n’a comme seul but la recherche de rentabilité financière, la finance solidaire s’inscrit dans une démarche « socialement responsable ». Elle sert à financer des projets à forte utilité sociale et environnementale, indicateurs non pris en compte dans les circuits classiques en raison d’externalités économiques. Une action Total par exemple n’inclut pas le coût de la pollution issue de l’usage d’énergies fossiles. L’idée de la finance solidaire est ainsi de rétribuer des gains de bien-être non calculés dans le PIB comme le lien social et le respect de l’environnement.

finance solidaire

Cela signifie aussi que l’investisseur est prêt à accepter un rendement moindre que sur un placement financier classique et que les projets les plus rentables du fonds compensent ceux qui le sont moins. La labellisation Finansol d’Energie partagée garantit que le mouvement respecte ses principes.

Comment ça marche ?

L’association a développé un arsenal de moyens pour faciliter la rencontre d’une demande de financement d’un projet écologique et l’offre d’investisseurs engagés dans la transition énergétique. C’est très simple :

  • Si vous avez un projet eco-citoyen, il doit remplir plusieurs conditions pour bénéficier du soutien financier et logistique d’Energie Partagée :
    • Présenter un bilan économique et énergétique favorable
    • Respecter l’environnement et avoir un ancrage local
    • Présenter une gouvernance démocratique et transparente
  • Si vous êtes un particulier, association ou une entreprise motivés (comme Sénova) par soutenir un projet qui vous intéresse, il suffit simplement de :
    • Souscrire un bulletin de souscription d’une action minimum de 100 euros et s’acquitter des frais d’inscription
    • Fournir une photocopie de pièce d’identité et un justificatif de domicile

microchaufferie au boisMicro-chaufferie à bois collective financée par « Energie partagée »

L’engagement de Sénova pour la transition énergétique

Sénova travaille au jour le jour avec des architectes et particuliers soucieux non seulement de leur confort de vie et de leur facture énergétique mais aussi du respect de leur environnement. La mission des bureaux d’étude thermique s’inscrit de ce fait dans la transition énergétique en promouvant un habitat plus confortable et plus respectueux de l’environnement.

Conscient de l’éveil de la troisième révolution industrielle en cours et de l’augmentation irréversible des énergies fossiles, pourquoi payer demain l’addition de notre immobilisme quand on peut agir aujourd’hui ?

C’est pourquoi Sénova investit aujourd’hui dans des projets qui ont du sens, en accord avec nos valeurs et notre démarche d’entreprise « socialement et écologiquement responsable » et tournée vers l’avenir.

Sénova entre dans le réseau francilien des eco-entreprises Durapole

Sénova fait désormais partie de Durapole, le réseau francilien des PME et TPE eco-innovantes depuis Mai 2013. Une reconnaissance méritée pour l’engagement de Sénova pour un habitat plus durable et écologique.
green_teamDurapole, espace d’échange et vitrine de l’eco-innovation

Créé en 2010, le réseau Durapole a pour ambition d’améliorer la compétitivité et la visibilité des eco-entreprises qui le composent et de développer une offre globale de services liés à la filière des technologies de l’environnement. Parce que la Silicon Valley n’a pas le monopole des « clean tech services», ce réseau de start-ups à la française compte bien démontrer que la France est aussi à la pointe.

Logo-Durapole

L’association ne lésine pas sur les moyens en encourageant l’émergence de projets collectifs innovants grâce à des rencontres inter-business, des partenariats de recherche avec des institutions publiques, la mutualisation des ressources et des idées neuves. Durapole espère grâce à son expertise faire entendre la voix des acteurs de l’eco-business auprès des pouvoirs publics. Et pour cause, cette mise en réseau semble porter ses fruits : en seulement 3 ans, Durapole devrait compter parmi ses membres entre 100 et 150 entreprises d’ici 2013 et a déjà représenté la filière de l’eco-construction à Bercy auprès des Ministres du redressement Productif et de l’Environnement durant la semaine du Développement Durable 2013.

Sénova, cabinet de conseil en efficacité énergétique dans l’habitat, au service de l’environnement

Logo senovaSénova, bureau d’étude thermique et acteur référent du secteur du conseil en efficacité énergétique dans l’habitat s’est donc lancé dans l’aventure. Car l’enjeu environnemental appelle des réponses globales, la transition écologique sera un projet collectif ou ne sera pas ! Sénova espère ainsi trouver les synergies et participer à cette mutation en partageant son savoir-faire des réglementations thermiques avec tous les segments de la filière verte. Conscient de l’émergence de l’eco-business, nous savons que la structuration de ce marché nécessite un effort d’apprentissage commun et de communication auprès des décideurs et du grand public.

Découvrez dès aujourd’hui l’actualité du réseau Durapole et les services du bureau d’études thermiques Sénova.

Evea Rénovation devient Sénova !

En 2010, la société Evea Rénovation se fait une nouvelle beauté et devient Sénova !

  • C’est nouveau
  • C’est du SErvice
  • On rENOVe l’hAbitat. Intelligemment.
  • Nous sommes NOVAteur
  • Et mettons en œuvre des solutions inNOVAntes

Nous gardons bien sûr le même plaisir à vous servir dans vos projets de rénovation énergétique en vous apportant le conseil neutre et objectif du premier bureau d’études thermiques à destination des particuliers !

Evea Rénovation (maintenant Sénova) : « boutique du jour » à la Une de www.developpementdurable.com

Sénova a été choisie pour être aujourd’hui la « boutique du jour » à la Une de www.developpementdurable.com (encart vers le bas côté droit), site référent en matière de développement durable.

Lien vers la boutique ici : http://www.developpementdurable.com/annuaire/boutique/6394/senova.html