Réduire votre exposition aux ondes électromagnétiques : une façon de rendre votre habitat plus sain !

Les ondes électromagnétiques sont maintenant partout. En plus des circuits électriques classiques, les téléphones mobiles, tablettes, ordinateurs, et les objets connectés sont à l’origine de ces ondes dont on perçoit mal les conséquences. Elles font partie de notre quotidien, invisibles, mais de plus en plus d’habitants se disent gênés par l’omniprésence des ondes électromagnétiques, même à des niveaux réglementaires. Cette gêne, qui est décrite comme plus ou moins aiguë ou chronique selon les cas, est nommée « syndrome d’intolérance aux champs électromagnétiques » ou « électro-sensibilité ». Les personnes électro-sensibles disent souffrir de fatigue, d’irruptions cutanées, de difficulté de concentration, de nervosité ou d’autres maux divers.

diagnostic-onde-electromagnetique-3

Si les liens de causalité entre les ondes électromagnétiques à des niveaux réglementaires et les maux du syndrome d’électro-sensibilité n’ont pas encore été démontrés officiellement, il est clair que réduire son exposition aux ondes électromagnétiques ne peut pas faire de mal. Cette prise de conscience semble de plus en plus forte chez les habitants, à l’image d’Anne-Lise M, habitante à Lyon : « Mon mari et moi souhaitons vivre dans un habitat sain et confortable, source de ressourcement. Pour nous, cela intègre aussi bien l’utilisation de peintures écologiques que la réduction à l’exposition aux ondes électromagnétiques. Par ailleurs, nous avons une petite fille en bas âge et attendons un deuxième enfant, ce qui nous rend d’autant plus sensibles à ces problématiques même si nous ne souffrons pas du syndrome d’intolérance. »

Vous aussi, vous pouvez dès à présent rendre votre habitat plus sain en y réduisant les sources et les effets des ondes électromagnétiques. Pour cela, la première étape est d’établir un diagnostic électromagnétique de votre logement. Pour quel coût ? Quelles en sont les modalités ? Qui contacter ? Réponses.

Un diagnostic de votre habitat réalisé par un géobiologue

La Géobiologie est l’étude de l’influence des ondes sur le vivant. Le géobiologue Henry-Laurent Jansa confirme tout l’intérêt d’établir un diagnostic pour se prémunir des risques «on peut se protéger des ondes en étant attentifs à son mode de vie, en éloignant les sources de pollution et en installant des systèmes de protection et d’harmonisation. Il ne sert à rien d’acheter des solutions de protection si on ne connaît pas la source en elle-même. D’où la nécessité d’établir un diagnostic. Il faut distinguer les basses et les hautes fréquences. Les ondes basses fréquences correspondent à tout ce qui touche aux 220 volts : les fils, appareils, transformateurs, etc. Les hautes fréquences par exemple au wifi. Sur le marché, il existe différents types de produit pour se prémunir simplement des basses fréquences ou des hautes fréquences. Mais parfois des gestes permettent de se protéger simplement, avec par exemple un raccordement au fil de terre. La mise en œuvre diffère en fonction des cas et des logements.».

diagnostic-onde-electromagnetique-2Concrètement, l’expert se déplace dans votre logement et fait le tour des pièces (comptez deux à trois heures) avec ses appareils de mesure des rayonnements électromagnétiques.

« Le diagnostic de l’expert a permis de mettre en évidence certaines lacunes au sein de notre habitation à l’origine d’émissions d’ondes électromagnétiques importantes, et de les corriger. Par exemple, certains appareils n’étaient pas reliés à la terre, ce qui représente à la fois une source de danger et d’émission importante d’ondes électromagnétiques.

Par ailleurs, l’expert nous a donné de nombreux conseils sur les branchements de nos appareils électriques, l’emplacement idéal des lits pour assurer une bonne qualité de sommeil, …ou tout simplement des conseils sur l’utilisation de nos téléphones portables. » affirme Anne-Lise M. « Les conseils sont très concrets et applicables dans l’immédiat, ce qui permet d’améliorer rapidement la qualité de l’habitat. Par ailleurs, j’ai apprécié la démarche globale de l’expert dans son analyse et son diagnostic. »

Faire intervenir un géobiologue pour un diagnostic de votre habitat vous coûtera de 250 à 500 euros TTC hors frais de déplacement.

Pour Anne-Lise M, « le prix de la prestation nous a paru tout à fait conforme au temps passé et au service délivré par l’expert. Nous l’intégrons dans le coût global d’emménagement et cela nous assure d’améliorer nos conditions de vie au quotidien. »

Certains géobiologues peuvent profiter de l’audit pour élargir leur recherches (et corrections !) à des questions encore plus sujettes à polémiques mais que vous pourrez décider de croire si cela vous intéresse : les mémoires du lieu et des murs, les réseaux telluriques, les failles et cours d’eau qui sillonnent le sous-sol de l’habitation.

A qui s’adresser ?

Si vous souhaitez être mis en relation avec un géobiologue proche de chez vous, merci de remplir le formulaire suivant.

NB : Sénova (auteur de l’article) n’étant pas expert en électromagnétisme, nous nous dédouanons de toute responsabilité quant à la prestation fournie. Nous vous proposons simplement de vous rendre service en vous mettant en relation (si possible) avec un géobiologue.