Il ne suffit pas d’utiliser l’eco prêt à 0%, encore faut-il bien l’utiliser !

Un succès en trompe l’œil d’après Que Choisir !

Malgré le nombre important d’éco-prêts à taux zéro accordés pour la rénovation énergétique des logements, tous les voyants ne sont pas au vert. En cause principalement, la nature des travaux engagés dans le cadre de l’éco-prêt.

Cinquante mille éco-prêts à taux zéro accordés pour la rénovation énergétique des logements en 6 mois, « un gros succès », s’est félicité le ministre de l’Écologie Jean-Louis Borloo. D’après Que Choisir, à y regarder de près, les travaux engagés dans le cadre de l’éco-prêt ne correspondent pas aux enjeux environnementaux et climatiques qui imposent de diviser la consommation d’énergie et pas seulement de la réduire. Les travaux les plus prisés sont le remplacement des fenêtres couplé à l’amélioration du système de chauffage. L’isolation de la toiture est réalisée dans à peine un quart des cas alors que c’est souvent un gisement d’économies d’énergie très important.

Pour être sûr de réaliser les travaux les plus adaptés à votre habitat et à vos besoins, faites appel à des experts thermiciens indépendants qui réaliseront pour vous le carnet énergétique de votre habitat.

Il est aussi possible d’obtenir l’éco-prêt à 0% en faisant réaliser une étude thermique de son logement pour en améliorer la performance énergétique globale.

Pour des informations complémentaire et détaillées (Quelle pourcentage de mur faut-il isoler ?,…) le site du ministère est bien fait. Il suffit de trouver la bonne page.

Comparez dès maintenant les tarifs de gaz et d’électricité !

Même si la façon la plus logique de faire des économies sur sa facture d’énergie est de lancer la rénovation énergétique de son habitat, il peut aussi être intéressant de faire jouer la concurrence entre les fournisseurs d’énergie.

En effet, bien que les marchés de l’électricité et du gaz soient ouverts à la concurrence depuis déjà deux ans, il est toujours aussi difficile de s’y retrouver entre les différentes offres et les différents fournisseurs.

Grâce au médiateur national de l’énergie, il est maintenant possible de comparer les tarifs de gaz et d’électricité grâce à un « outil pédagogique » indépendant qui indique les services, durée du contrat, qualité de fourniture, mix énergétique, prix de l’offre, modalités de paiement, etc., de chaque fournisseur.

Pour comparer les tarifs, il vous suffit de remplir dans l’outil les champs relatifs à vos consommations énergétiques pour obtenir les offres du marché correspondant à vos besoins.

Vu la facture énergétique des habitants (et la façon dont elle croit !), on espère que cela va permettre de mieux faire jouer la concurrence.

Outil : http://www.energie-info.fr/comparateur-offres-electricite-gaz-naturel/

Pour savoir comment faire des économies d’énergie : cliquez ici.