Le partage de la connaissance & des bonnes pratiques en matière de rénovation énergétique et de travaux d’économie d’énergie est en bonne route ! Profitez-en vous aussi…

Le Grenelle de l’Environnement publie chaque mois un nouveau guide technique à destination des professionnels sur les bonnes pratiques de la rénovation énergétique des bâtiments en adéquation avec les recommandations du Grenelle. Lancé en 2010 et né d’un partenariat entre l’Etat, EDF et les professionnels de la construction, ce programme d’accompagnement a pour vocation de définir les normes officielles DTU et les référentiels de formation initiale et continue.

règles de l'art grenelle de l'environnement logo

Un grand chantier collectif de recherche et synthèse des connaissances

Le programme est né de la volonté de l’Etat de :

  • Rendre compatible les normes techniques des travaux dans le bâtiment et les recommandations du Grenelle de l’Environnement.
  • Harmoniser et enrichir les bonnes pratiques de l’eco-construction

C’est pourquoi le Ministère de l’Ecologie qui table sur une réduction de 38% de la consommation d’énergie dans le Bâtiment Existent et la généralisation de la construction « basse consommation » a décidé de se doter d’une instance de concertation technique.

Dès 2010, le plan quadriennal « Règles de l’Art Grenelle Environnement 2012 » (RAGE 2012) est lancé avec à sa tête le polytechnicien Alain Maugard, aussi Président de Qualibat, et réunit autour de la table les experts de l’éco-construction.

Deux instances de gouvernance ont été créées, le Comité d’orientation qui fixe les grandes orientations et le Comité de pilotage au rôle plus opérationnel. Ce dernier se compose des acteurs à l’initiative du programme :

  • l’AQC (Agence pour la Qualité de la Construction), en charge de la coordination du programme
  • la CAPEB, le FFB et le COPREC, représentants des entreprises
  • le CSTB, expert de l’ingénierie technique
  • les fournisseurs d’énergie EDF et GDF-Suez
  • le Plan Bâtiment Grenelle et la Direction de l’Habitat, de l’Urbanisme et des Paysages

Le programme est financé par les « certificats d’économie d’énergie » assurés par EDF et GDF-Suez à la hauteur de 20 millions d’euros.

Elaborer de nouvelles normes DTU et référentiels de la formation initiale et continue

 

règles de l'art système photovoltaiques sur toit savoir faire

Le programme qui s’étend sur quatre années se concrétise par différents documents d’accompagnement à destination des professionnels du bâtiment. Les documents devraient permettre de définir les avantages, inconvénients et risques de chaque technique de construction et adopter un référentiel commun notamment dans la réhabilitation, secteur encore peu normalisé. Ces recommandations professionnelles serviront ensuite à l’élaboration des nouvelles normes DTU.

Le programme développe en outre des outils et méthodes d’auto-évaluation pour ses chantiers, par exemple pour calculer la production de gaz à effet de serre de sa construction. Des études spéciales devraient également inspirer les recommandations professionnelles. Une étude en cours enquête sur les dysfonctionnements des Bâtiments Basse Consommation à travers des retours d’expériences sur plus de trente maisons BBC.

Attentif à la réception du programme par les professionnels, le Ministère souhaite en outre que les règles de l’art intègrent les référentiels de formation initiale et continue en développant l’ingénierie de formation. Un outil de recherche a été élaboré pour caractériser les « compétences requises » pour une bonne mise en œuvre des solutions techniques « RAGE 2012 ».

Quatre types de documents d’accompagnement pour le public

  • Les Recommandations Professionnelles « RAGE 2012 » : Ces documents techniques préfigurent les futures normes NF DTU, une bonne manière d’anticiper la future réglementation. Dès leur approbation, les assureurs devront les prendre en compte.
  • Les Guides « RAGE 2012 » : Les Guides sont des documents techniques précisant les « règles de l’art » et bonnes pratiques à suivre pour la conception, la mise en œuvre et la maintenance de la solution technique traitée.
  • Les Rapports « RAGE 2012 » : Les rapports sont les résultats d’études spéciales réalisés dans le cadre du programme pour aider à la rédaction des « Recommandations Professionnelles ». Ils ont pour but d’identifier les techniques les plus performantes.
  • Les Calepins du chantier « RAGE 2012 » : Ces documents précisent les bonnes pratiques d’exécution de la construction pour les personnels de chantier.

Vous retrouverez tous ces documents en ligne sur le site : les Règles de l’Art Grenelle Environnement 2012.

Pour bénéficier d’un conseil personnalisé de façon à faire les meilleurs choix de travaux d’économie d’énergie, n’hésitez pas à faire appel aux services d’un cabinet de conseil fiable et indépendant.

Laisser un commentaire
*