Démarchage abusif auprès des habitants dans le domaine de l’isolation ou des énergies renouvelables : état des pratiques courantes et comment s’en prévenir ?

Ces dernières années, le marché de l’économie d’énergie et des énergies renouvelables a connu un grand essor. De nombreux opérateurs se sont lancés dans ce domaine, et les pratiques commerciales agressives ont commencé à apparaître. On note particulièrement une forte recrudescence du démarchage abusif. Appels téléphoniques répétitifs, visites à domicile sans demande de rendez-vous, offres commerciales trompeuses, voire accompagnées de contraintes morales ou physiques… Le démarchage abusif nuit aujourd’hui à l’image des professionnels de l’isolation et des énergies renouvelables.

Bilan de ce qui se fait

Démarchage abusif par téléphone

Le démarchage par téléphone figure parmi les formes les plus fréquentes du démarchage abusif. Les victimes de ces agissements reçoivent généralement plusieurs appels par jour, et sont mis en relation avec des interlocuteurs plus qu’insistants. Ces derniers veulent à tout prix obtenir des rendez-vous, quitte à faire de la publicité mensongère. Le secteur des pompes à chaleur et des panneaux solaires figurent parmi les domaines les plus touchés par ce genre de pratique.

Démarchage abusif à domicile

A part ces appels intempestifs, on peut également qualifier de démarchage abusif les visites à domicile que certains commerciaux font, et ce malgré le fait que le consommateur ne souhaite pas les recevoir. Les personnes âgées en sont les cibles privilégiées. Les vendeurs peu scrupuleux profitent notamment de leur disponibilité et de leur faiblesse, pour leur vendre des produits et des conseils inappropriés, à des prix prohibitifs. En particulier, certains commerciaux se disent faussement mandatés par de grandes entreprises afin de les induire en erreur.

Les problèmes engendrés

Ces démarchages abusifs nuisent énormément à l’image du secteur de l’isolation et des énergies renouvelables. En effet, les services fournis par les opérateurs qui recourent à ce genre d’agissements manquent souvent de sérieux. Ces démarcheurs sont d’ailleurs pour la plupart des commerciaux, qui n’ont qu’une faible connaissance dans le domaine. Leur conseils sont peu avisés, et ne répondent pas du tout aux véritables besoins du client. Ils suivent des logiques de ventes et de profits. Il n’est alors pas étonnant de souvent entendre des habitants se plaindre, par exemple d’avoir signé l’isolation des combles par 10cm de laine de verre sous la pression d’un démarchage abusif, alors que soit, ce n’est pas du tout la priorité, soit au contraire qu’il faudrait en mettre 40cm…

Comment réagir à ces démarchages ?

Au delà de s’inscrire sur la liste rouge ou de ne pas laisser entrer les démarcheurs douteux, il est aussi possible de se prémunir en sachant les reconnaître et en connaissant bien les possibilités d’amélioration de votre habitation.

Savoir reconnaître les démarchages douteux

Pour éviter de se faire arnaquer, il est essentiel de savoir reconnaître les démarchages abusifs. Ainsi, pour les appels téléphoniques, il faut se méfier des numéros masqués, et surtout des appels insistants. Il convient aussi de rester vigilant face aux arguments qu’ils avancent, surtout si ces derniers s’apparentent à des contraintes (risque d’amende, de payer des taxes …). En ce qui concerne les démarchages à domicile, il faut rester vigilant avec les commerciaux qui n’ont que des numéros de portable sur leur carte de visite. D’ailleurs, il est toujours conseillé d’exiger les coordonnées du vendeur, et de vérifier s’il est bel et bien envoyé par son entreprise.

Bien connaître sa maison et les possibilités d’amélioration pour ne pas se laisser embobiner

Par ailleurs, une bonne connaissance de sa maison constitue aussi un atout essentiel pour ne pas se laisser baratiner par ces démarcheurs. Coût de l’énergie, caractéristiques des murs, du toit, systèmes de chauffage… Connaître ces différents points vous aidera à mieux comprendre le discours du démarcheur, et vous évitera de vous faire arnaquer avec des propositions inappropriées. A part ça,  se renseigner sur les différentes possibilités d’amélioration de la performance énergétique de son logement sera un plus.

Et si vous avez déjà cédé ?

Si vous pensez avoir été victime d’un démarchage abusif, et que vous avez cédé sous la pression, la loi prévoit un délai de rétraction de 7 jours pour annuler votre commande.  Ce peut être l’occasion de prendre le temps de faire le point sur l’ensemble des améliorations possibles dans votre habitation, en prenant en compte également votre besoin propre. Vous pouvez pour cela vous faire aider d’un professionnel spécialiste et indépendant. Ainsi, vous êtes certains de faire les bons choix, et vous saurez quoi répondre au prochain démarcheur !

Commentaires
  • Elo dit :

    Je suis appelée quasiment tous les jours par ces démarcheurs. Encore aujourd’hui, il y en a un qui est passé.

    Ma solution est toute simple : je leur dit que je suis locataire. Ils stoppent net leur conversation. C’est très efficace !

    • durand dit :

      Je réponds favorablement à tous les démarchages téléphoniques et les fais se déplacer. Si tous le monde faisait comme moi je pense que le problème serait vite réglé !!!!

Laisser un commentaire
*